Le travail à l’étranger

La construction de l’Union européenne a permis une ouverture de taille pour une grande partie des citoyens de ce vieux continent, et la quantité des personnes concernées ne fait que s’accroître au fil des nouveaux venus dans l’Union.

La monnaie, les marchandises, certains services et capitaux ont vu s’ouvrir la voie des échanges sans frontières, mais tout n’est pas encore fini et en matière d’emploi tout n’est pas réglé.
Il suffit d’observer les difficultés persistantes en matière de législation sociale, de reconnaissance des diplômes, etc.

Vas également consulter le chapitre « Ailleurs et autrement ».

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.