En cas d’accident ?

C’est toi qui es le premier à pouvoir faire en sorte que les accidents soient évités.

Ne sois jamais trop téméraire et surtout ne prends aucun risque. Quel que soit le job que tu as accepté, tu travailles dans un environnement professionnel. Sois donc conscient de la réalité des choses, sois responsable et respecte le matériel mis à ta disposition.

Suis scrupuleusement les consignes de sécurité et signale à temps les éventuels problèmes à ton supérieur ou au conseiller en prévention de l’entreprise dans laquelle tu es actif.

Malgré toutes les mesures de prévention et de protection, ça peut toujours mal tourner !
Etant donné l’expérience limitée des jeunes, ils sont encore trop souvent victimes d’accidents lorsqu’ils utilisent :
– des chariots élévateurs ;
– des engins motorisés sans autorisation explicite
– des machines dangereuses : presse, cisaille, pistolet à scellement, scie circulaire …
– des produits dangereux ou inflammables
ou lorsqu’ils effectuent un travail dans des espaces confinés tels que des silos ou des réservoirs.
Les doigts et les pieds sont les membres les plus vulnérables !

La prudence et le port des moyens de protection adaptés ne sont donc jamais un luxe !

Si un accident se produit, avertis immédiatement ton employeur et/ou ton agence de travail intérimaire.

Unique a publié plusieurs guides pratiques sur la sécurité par secteur ou activité.
Tu peux te les procurer dans les agences, dont tu retrouveras les adresses sur le site Unique.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.