Tes savoirs

L’ensemble de tes connaissances théoriques, littéraires,  issues d’une observation scientifique ou simplement de ton expérience de vie.

Tes savoirs sont certainement plus étendus que tu ne le crois !

Nous intégrons des savoirs tout au long de la vie, à l’école bien sûr, mais aussi durant les activités de loisirs, dans la famille, lors de jobs d’étudiants, en lisant, en regardant la télévision, sur Internet, en faisant des rencontres… Tes savoirs sont donc nombreux, mais ils ne sont pas toujours faciles à identifier et à nommer.

Voici quelques questions à te poser :

Quelles matières de ton programme scolaire as-tu le plus de facilités à suivre, à comprendre, à étudier ? Par exemple : les sciences, la littérature, l’histoire, l’économie, l’anatomie, l’électricité, l’agronomie, etc.

Et quels sont les savoirs que tu penses, sur base de ton potentiel actuel, pouvoir acquérir dans le futur ?

Attention, connaitre une matière ne veut pas dire qu’on l’aime. Il arrive en effet parfois que l’on connaisse très bien une matière que l’on n’apprécie pas. Par exemple, tu peux connaitre sur le bout des doigts ta leçon d’histoire, mais ne pas apprécier particulièrement ce cours.

Tu peux donc pointer ce que tu sais, la quantité de ton savoir (beaucoup, ou peu selon l’option ou le nombre d’heures de cours), ta manière d’acquérir ce savoir (facile ou difficile à apprendre), mais aussi  ton plaisir autour de ce savoir.

Il est important que tu tiennes compte de ce qui t’intéresse le plus et que tu aurais envie de développer.

Quelles sont les raisons de ton intérêt ? Est-ce la matière elle-même que tu aimes ou l’ambiance du cours et la manière dont le cours est donné par le professeur ? Voudrais-tu approfondir ce savoir ?

Consulte le point «savoirs et savoir-faire par domaine» !

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.