Jeune fille consultant un document affiché aux valves

Quels diplômes ?

L’enseignement de promotion sociale délivre deux grandes catégories de titres au terme d’une formation complète :

a) des titres spécifiques à la promotion sociale
b) des titres correspondants à ceux délivrés dans l’enseignement de plein exercice.

Au niveau de la valorisation des titres, il n’y a de passerelle possible QUE pour les titres correspondants. De plus, les titres correspondants sont concernés par la réforme de Bologne et sont donc modifiés en conséquence :
– bachelier plutôt que graduat pour le type court;
– allongement et réorganisation de la matière pour ingénieur industriel.

Pour savoir si le titre que tu vises est spécifique ou correspondant, le plus simple est de prendre contact directement avec l’école.

Spécifiques

Un titre spécifique est délivré après une formation organisée en promotion sociale qui
– soit n’existe pas en tant que telle dans l’enseignement de plein exercice;
Exemples : directeur(trice) de maison de repos, brocanteur, guide nature, certificat d’aptitude pédagogique (CAP), etc.
– soit porte un nom identique à une formation de plein exercice MAIS n’a pas fait l’objet de la reconnaissance comme titre correspondant !
Exemples : bibliothécaire breveté-e, certaines sections « coiffeur » …

*Dans le régime 1 :
– niveau supérieur : la formation est sanctionnée par un bachelier si elle comporte 180 ECTS et si elle est d’une durée minimum de 3 ans ; elle est sanctionnée par un certificat si elle compte moins de 750 périodes ; elle est sanctionnée par un brevet de l’enseignement supérieur (BES) si elle comporte minimum 120 ECTS ou 1400 périodes et est d’une durée de minimum 2 ans.
– niveau secondaire : si la formation est supérieure à 900 périodes et si elle correspond à un profil professionnel, elle sera sanctionnée par un certificat de qualification ; si elle est inférieure à 900 périodes, elle sera sanctionnée par un certificat.

Le diplôme de spécialisation est délivré à l’issue d’une section d’une durée équivalente à l’enseignement de plein exercice de type court.

Correspondants

Les titres correspondants sanctionnent un ensemble de compétences déclarées équivalentes à celles à acquérir dans l’enseignement de plein exercice. Ils font tous partie du régime 1.

A l’heure actuelle, les titres suivants sont concernés :
*pour le secondaire:

               – Agent(e) de maintenance en électromécanique
– Agent(e) en accueil et tourisme
– Agent(e) technique de la nature et des forêts
– Aide familial(e)
– Animateur(trice)
– Assistant(e) pharmaceutico-technique
– Auxiliaire de l’enfance
– Auxiliaire polyvalent(e) des services à domicile et en collectivités
– Boucher(ère)-charcutier(ère)
– Coiffeur(se)
– Coiffeur(se) – spécialisation patronat
– Conducteur(trice) d’autobus et d’autocar
– Conducteur(trice) de poids lourds
– Couvreur(se)
– Dessinateur(trice) en construction
– Dessinateur(trice) industriel
– Ebeniste
– Éducateur(trice)
– Électricien(ne)-automaticien(ne)
– Electricien(ne) – installateur(trice) monteur(se)
– Esthéticien(ne)
– Esthéticien(ne) social(e)
– Menuisier(ère)
– Monteur(se) en sanitaire et chauffage
– Photographe
– Restaurateur(trice)
– Technicien(ne) de bureau
– Technicien chimiste
– Technicien(ne) du froid
– Technicien(ne) en bureautique
– Technicien(ne) en comptabilité
– Technicien(ne) en construction et travaux publics
– Technicien(ne) en décoration et aménagement d’espaces
– Technicien(ne) en électronique
– Technicien(ne) en industrie graphique
– Technicien(ne) en infographie
– Technicien(ne) en informatique
– Technicien(ne) en transport et logistique

*pour le supérieur :
Bacheliers en :

Master en :

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.