Le traité de Rome

Le Traité de Rome a permis la mise en place de la libre circulation des travailleurs et le droit d’établissement pour les professions libérales.
Et si bien des efforts d’efficacité sont permanents il n’en reste pas moins quelques écueils qui pourraient rendre votre projet plus difficile à réaliser :

– Certains emplois du secteur public sont réservés aux nationaux (la police, la justice, l’armée..) bien que de plus en plus, les ressortissants des pays européens ont les mêmes accès.
– Tous les diplômes obtenus en Belgique ne sont pas reconnus à l’étranger et cette reconnaissance varie d’un pays à l’autre.

Heureusement, quelques directives sont là pour permettre à certaines professions d’exercer leur art à certaines conditions : médecin, infirmier, vétérinaire, architecte, pharmacien, dentiste et sage-femme.

La Commission européenne a réuni sous un même portail toutes les informations sur les droits des citoyens européens, infos qui favoriseront la connaissance de leurs droits mais aussi et surtout des conseils pratiques pour pouvoir les exercer réellement : Portail L’Europe est à vous.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.