Jeunes courant sur la plage en se tenant la main

La cohésion

Le fait de se référer aux mêmes modèles, aux mêmes « codes » de comportement, permet la vie en groupe dans de bonnes conditions. Le partage culturel permet également une certaine cohésion au sein du groupe. Les concepts communs permettent la communication, le sentiment d’appartenance au groupe et, donc l’union de ses membres et leur solidarité.

Les activités folkloriques ont aussi pour fonction de renforcer le sentiment d’appartenance culturelle. Par le partage de la tradition, elles renforcent la cohésion sociale.

Le partage culturel permet aussi la reconnaissance parmi un groupe. Par exemple, lorsque deux compatriotes, issus d’une même origine, se rencontrent dans un pays étranger, leur origine commune les rapproche et les amène souvent à discuter plus facilement.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.