La culture comme construction de ton identité

Nous l’avons vu, la culture permet le partage et, à l’inverse, permet aussi la différenciation. Nous sommes tous confrontés à la diversité culturelle par l’appartenance à de multiples groupes. Tu as une nationalité, un âge, une appartenance familiale, une appartenance socio-économique, une appartenance religieuse, etc.… Toutes ces appartenances vont participer à ta construction culturelle et donc, à la construction de ton identité.

« Pour créer sa propre culture, il est utile de prendre connaissance de ce qui existe pour se faire son propre point de vue … Chacun doit faire son propre chemin parmi toutes les opportunités » (Manon).

« Pour moi, la culture c’est d’abord identifier SA culture » (Nathalie).

Ton unicité

Dès la naissance, nous sommes inscrits dans une histoire, nous sommes marqués de l’appartenance à certains groupes et avons certains liens porteurs de références et de valeurs.
C’est là que commence à se construire notre Culture ! Et cette construction continuera tout au long de notre vie.

Ainsi, la culture de chacun est unique ! Tu possèdes ta propre culture définie par le cocktail original de tes appartenances à de nombreux groupes : ta famille d’origine, tes amis, tes professeurs, puis tes collègues, ton équipe de sport, tes rencontres amoureuses, puis ta belle-famille, etc. Chacun de ces groupes te transmet des modèles qui peuvent être plus ou moins différents. Ensuite, c’est à toi de faire le tri et d’extraire les éléments qui te semblent importants.

La culture fonctionne selon un double processus :

Ta liberté

Le processus de différenciation implique que tu sois le/la véritable acteur/actrice de ta culture !

Ta culture, c’est toi qui la compose et c’est toi qui es le chef d’orchestre de son évolution.

Tu intègres certaines choses, mais tu es aussi libre d’agir sur d’autres, de les modifier, etc. Tu peux t’approprier les objets culturels qui te sont proposés, les modifier ou les refuser. Tu peux choisir de vivre en accord avec certains choix culturels de tes parents et/ou grands-parents, comme tu peux d’ailleurs, ensuite, transmettre des messages venant de ton passé à tes enfants. Mais tu peux aussi choisir de te séparer de certaines références. Tu restes libre de ce qui te détermine. Ainsi, tu peux changer de religion, changer de langue quotidienne, changer de milieu professionnel, …

Ton développement

Tout ce travail d’intégration et de construction personnelle de ta culture implique, évidemment, le développement de nombreuses capacités.

Ce sont, notamment, toutes tes expériences culturelles qui vont développer ta disposition au jugement personnel. Faire des choix culturels implique de faire jouer son sens critique, son gout personnel, etc. qui vont te conduire vers plus de responsabilités et d’autonomie.

Il s’agit bien de construire ta propre identité.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.