Les valeurs actuelles

Ta culture quotidienne est marquée par le modernisme ambiant et ses valeurs.

Cette culture modernisée est omniprésente, elle touche tous les domaines d’activités et toutes les couches de la société.

Quelles sont les grandes caractéristiques de la culture moderne quotidienne ?

L’accès illimité à l’information

Aujourd’hui, il est très facile et rapide d’avoir accès à de multiples informations de toutes formes, via de nombreux canaux différents.
Par rapport à cela, nous l’avons vu, il est nécessaire de se protéger et de pouvoir faire le tri dans la quantité excessive d’informations qui est proposée.

Ouverture à l’informel, au non-conformisme

Il est valorisé, dans notre société, de pouvoir de plus en plus affirmer son originalité.

A l’inverse, il est donc considéré comme préférable d’éviter le conformisme et l’immobilisme. C’est-à-dire que le traditionnel, le quotidien, le routinier, sont dévalorisés et évités.

Chacun est invité à se singulariser.

Si de nombreuses modes mènent à une certaine uniformisation (comme les modes vestimentaires), il est bien vu d’y ajouter sa touche personnelle. Par exemple, le jean est un vêtement à la mode porté par la plupart des jeunes, mais l’un va le porter moulant, l’autre très large, le troisième avec des trous ou encore avec tel accessoire.

L’importance de la subjectivité et du lien social

Chaque individu est invité à l’exploration de son monde intérieur, mais aussi au partage de son vécu et de ses émotions.

Il est considéré comme valorisant de parler de soi, de ses sentiments, de son ressenti ainsi que de s’intéresser aux émotions et aux expériences des autres.

On observe de plus en plus cette valorisation du réalisme des émotions dans les médias. Par exemple, via la téléréalité, l’autobiographie, etc. Le revers de la médaille est la nécessité de trouver les justes limites à cette ouverture, de garder son jardin secret.

L’individualisme et la compétition

La compétition est perpétuellement présente dans la culture ambiante.

Cependant, cette rivalité est régulée et les règles sont les mêmes pour tous.

La réussite ne dépend plus de l’appartenance à un groupe ou à une classe mais du mérite, de l’intelligence, de la persévérance, de la stratégie et du savoir-faire de l’individu. L’individualisme va donc croissant.

La réalisation de soi

Comme la compétition met l’individu à l’honneur, il se doit de se réaliser personnellement par différents moyens.

Il est attendu d’avoir des projets propres et de les accomplir d’une façon originale voire unique, d’avoir des centres d’intérêts et des passions, d’avoir de l’ambition, etc.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.