Découverte de ton corps

A l’adolescence, ton corps change. C’est tout à fait normal, ne t’en fais pas. C’est aussi normal de se poser des questions.

Tu ne vas pas te coucher un soir ‘enfant’ et te réveiller le lendemain matin ‘adulte’ dans un nouveau corps… L’adolescence est la période transitoire entre le moment où tu passes de l’enfance à l’âge dit ‘adulte’. Evidemment ce n’est jamais aussi clair que cela, et ça ne se fait pas en un coup de baguette magique… C’est un long processus, qui dépend de chaque personne, de ses idées, de son vécu, de sa famille, de sa culture. En effet, on ne devient pas ado et adulte au même âge ou au même moment. Mais cette transformation (positive) implique beaucoup de changements…. physiques, mais aussi du changement dans tes idées, de tes souhaits, de tes projets… Bref, tu deviens un adulte, et ça passe par plein de dimensions (vie affective, relations aux autres, avec ta famille tes amis…)

Ce parcours n’est pas toujours facile à vivre, mais c’est aussi un moment où tu vas pouvoir ouvrir tes propres ailes (on dit voler de ses propres ailes non ?), commencer à faire tes propres choix en te distinguant de ceux de tes parents, ressentir différemment le monde et les autres…et bien sûr découvrir la sexualité.

Le travail des hormones

Les hormones sont des substances chimiques sécrétées dans ton corps par des glandes.

A partir de l’adolescence, les hormones sont secrétées par les ovaires chez les filles et par les testicules, chez les garçons.
Elles sont responsables de la modification de ton corps quand tu passes à l’âge adulte : développement des organes génitaux, changement de la silhouette. Pour tous et toutes, ce sont des moments importants. Parfois, ce n’est pas toujours simple car il faut s’habituer à ce nouveau corps, mais n’aie pas peur, cela se fait progressivement.

Pour les filles…

Les filles voient leur corps grandir, le bassin s’élargir et la taille se marquer. Leur sexe change également, la vulve se développe et change de couleur.

La poitrine des filles change, elle grossit. Les mamelons s’agrandissent et changent de couleur. A l’intérieur du sein, la glande mammaire se développe, elle permettra plus tard de fabriquer du lait (en cas de grossesse). C’est normal si tu as un peu mal aux seins pendant l’adolescence, ne t’en fais pas.

Des poils apparaissent : sur le pubis et en dessous des bras. En même temps, ta peau devient plus grasse car elle produit plus de sébum, responsable parfois des boutons et des points noirs.

De manière interne (à l’intérieur), tes ovaires se mettent en route et produisent le premier ovule. Les premières règles arrivent. Elles sont le signe que tu es maintenant capable de faire un enfant biologiquement. Psychologiquement ça viendra plus tard.

Les règles : tous les mois, un ovule fabriqué par un des ovaires murit tandis que l’utérus se prépare à une éventuelle grossesse en se tapissant de l’endomètre. L’endomètre est une muqueuse d’environ 1 mm d’épaisseur, destinée à accueillir l’ovule fécondé (s’il y a eu fécondation). Quand l’ovule arrive à maturité, il est libéré par l’ovaire, c’est l’ovulation. Il est happé dès sa sortie par l’extrémité de la trompe de l’utérus. S’il rencontre un spermatozoïde dans les 12 à 24 heures suivantes, la fille risque d’être enceinte. S’il n’y a pas eu fécondation de l’ovule, il se dissout et l’endomètre se détache peu à peu, provoquant un saignement. Ce sont les règles. A la fin des règles, un autre ovule commence sa maturation et le cycle menstruel recommence. Il dure environ 28 jours mais c’est une moyenne. Chez certaines cela peut être plus long ou plus court.

Pour les garçons…

Les garçons voient leur corps grandir. La taille et le poids augmentent parfois très vite. C’est la testostérone qui est responsable de ces changements, tant physiologiques que psychologiques.
Leurs cordes vocales s’allongent, leur voix change, c’est ce que l’on appelle la mue. La pomme d’Adam apparait également. Le thorax s’élargit, le squelette se développe ainsi que les muscles. Des poils poussent sur le pubis et en dessous des bras ainsi que sur le torse.
Le pénis grandit et change de couleur, tandis que les testicules grossissent. A partir de ce moment, les garçons peuvent avoir des érections (les érections sont présentes dès la naissance et chez les enfants) et des éjaculations, y compris incontrôlées, sans aucun stimulus sexuel particulier. Il ne faut pas paniquer, cela est tout à fait normal.

La masturbation

C’est quoi la masturbation ? Bonne question. Chacun(e) se donne du plaisir à sa propre manière mais on peut dire que la masturbation désigne le fait de se donner du plaisir individuellement, en se caressant le sexe ou d’autres zones érogènes (les seins…).
Ca ne rend pas sourd, ça ne donne pas des maladies, ça ne rend pas impuissant, ça n’est pas sale ni malsain. Au contraire ! Ca t’apprend à mieux te connaitre, à mieux connaitre ton corps et ce que tu aimes ou non, ce qui te donne du plaisir ou non. C’est toujours très utile de se connaitre soi pour pouvoir ensuite en parler avec son/sa partenaire. Bref, la masturbation c’est la découverte de tes propres sensations, de ton corps, de tes désirs. Il n’y a rien de sale, d’égoïste ou de malsain là-dedans. C’est seulement lorsqu’une personne s’enferme dans cette habitude en refusant les relations avec d’autres personnes que cela peut poser problème. Si tu rencontres ce genre de situation, n’hésite pas à en parler dans un centre de planning…ils sont à ton écoute.

Evidemment, se masturber n’est pas obligatoire, certaines personnes ne se masturbent jamais…Bref, tu fais comme tu veux. Souvent les filles disent moins se masturber, mais les garçons se vantent peut-être aussi de leurs prouesses. De toute façon la masturbation c’est un sujet intime et privé. A toi de voir jusqu’où tu as envie de le dévoiler aux autres.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.