L’adoption

Le choix d’adopter un enfant est loin d’être anodin.

Il doit s’agir d’une décision murement réfléchie et tenant compte de toutes les conséquences que va induire l’arrivée du nouveau membre de la famille.

Différents éléments peuvent amener le couple ou la personne à adopter : la volonté de donner une famille à des enfants orphelins ou étrangers, assimiler le statut d’un enfant d’un des deux époux à ceux issus du mariage, fonder une famille malgré l’infertilité, etc.

La filiation

L’adoption est une des modalités de filiation reconnues par la loi. La filiation est un lien de descendance unissant les enfants à leurs parents. Il s’oppose au lien d’ascendance qu’est le lien de parenté.

Il existe deux types de filiation :

La filiation a différents effets, elle entraine des droits et des devoirs, de la part des parents comme de la part de l’enfant. Les effets les plus importants sont :

Définition de l’adoption

L’adoption est un contrat de filiation établi entre deux personnes, non basé sur des faits biologiques mais découlant de la volonté de personnes et confirmé ou prononcé par un tribunal.

L’adoption peut être simple ou plénière :

Conditions

Certaines conditions sont requises pour pouvoir adopter :

Démarches

Malheureusement, il n’est ni facile et ni rapide d’adopter un enfant. Les démarches sont lourdes et longues. Adopter un enfant né en Belgique reste rare, car il y a peu de cas nécessitant l’adoption. Les règlementations pour adopter un enfant étranger sont quant à elles très strictes. C’est pourquoi il est primordial de bien se renseigner et d’avoir une grande motivation à l’adoption.

Il existe différentes démarches d’adoption :

Sites utiles et coordonnées

Site officiel de la Direction de l’adoption – Communauté française

ONE – Adoption

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.