Tes droits ? Mes devoirs !

Si l’homme, acteur de la société, possède de multiples droits qui lui sont essentiels et déterminent sa liberté, cette liberté doit prendre en compte celle des autres.
Un principe d’éthique universelle ne nous dit-il pas :
« ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’il te fasse » ?

Si tu disposes de droits, c’est que ceux-ci ont été reconnus par quelqu’un d’autre, une instance, la société, etc. Mais certains droits peuvent être limités lorsqu’ils rencontrent à un moment des devoirs liés au respect des droits des autres. Tout droit pour l’un rencontre son devoir de respecter le droit de l’autre et réciproquement.

Il arrive malheureusement que certains ne remplissent pas leurs devoirs et que cela implique le non respect de droits.
Par exemple, en temps de guerre, certains gouvernements de pays défavorisés peuvent ne pas remplir leur devoir de protection des droits des jeunes et enrôler des enfants dans des groupes armés. Ces enfants voient ainsi bon nombre de leurs droits niés, comme le droit à la vie et au développement, le droit à l’éducation, le droit à la dignité, etc.

Les droits peuvent ainsi être soumis aux devoirs d’autrui…
Mais attention, cela n’empêche cependant pas que tu puisses agir et te battre pour défendre tes droits ou ceux des autres.

La déclaration des droits de l’homme et toutes les chartes de droits existantes visent ainsi non seulement à définir les droits de chacun, mais aussi à faire prendre conscience de nos devoirs, à travers le respect des droits des autres.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.