Le kot

Prendre un kot ?
Si la Haute Ecole ou l’Université que tu as choisie est éloignée de ton domicile, se pose la question de prendre un kot ou d’effectuer des déplacements journaliers. En discuter avec tes parents est nécessaire car le choix entraîne certaines conséquences.

Prendre un kot signifie se prendre en charge, acquérir une certaine autonomie vis-à-vis de tes parents dans la gestion de la vie quotidienne, de ton temps. Cela suppose de développer une certaine discipline personnelle afin de mener tes études à bien. A toi de voir si cette liberté te tente ou si tu aurais des difficultés à vivre cet éloignement affectif.

Comment le choisir ?

Il est important de te renseigner très tôt (dès le début du mois de mars) et de visiter plusieurs kots afin de choisir celui qui te convient le mieux. Cependant, de nombreux kots se libèrent en septembre suite aux résultats de la deuxième session. Il est important également de bien lire le contrat de location afin de s’assurer de l’honnêteté du propriétaire et de bien connaître tes droits et tes devoirs (ex : il y a souvent un règlement d’ordre intérieur).

La plupart des logements appelés kots se louent 10 mois sur l’année ; d’autres peuvent se louer à l’année civile (de septembre à août). Pour autant que tu restes domicilié-e chez tes parents, tu restes couvert par l’assurance RC (responsabilités civiles). Le fait de se faire domicilier ailleurs que chez tes parents est un acte administratif (tu dois aller faire une déclaration à la commune), ça n’a rien à voir avec le fait de passer plus de temps ici ou là…

Prix

Le prix demandé varie en fonction du type de logement proposé (chambre, cuisine et SDB en commun, cité universitaire ou logement privé…). Charges comprises, une bonne moyenne pour une chambre est de 350 € par mois, le prix plancher étant de 125 € (rare ! – en chambre double généralement), mais ça peut s’envoler jusque 500 €.

Environnement

Le choix du kot implique de bien se connaître (tempérament, envies, intérêts, etc. …) ; as-tu besoin de calme pour travailler, ou crains-tu la solitude?…
Il existe plusieurs types de kots :
kot situé dans le campus/ kot situé en ville ;
kot individuel/collectif.
Si tu choisis un kot en collectivité, n’oublie pas que tu seras soumis à un règlement et que tu devras tenir compte du respect (ou du non respect) mutuel lié à la vie en communauté.

La proximité du kot par rapport à ton école doit aussi entrer en compte dans ton choix ; sinon, il faudra envisager un coût supplémentaire pour le transport en commun ou l’achat d’un bon vélo !!!

Où te renseigner …

Pour t’aider à trouver un kot, tu peux t’adresser au service « Logement » de l’Université ou de la Haute Ecole, tu peux aussi aller dans certaines agences immobilières spécialisées (sur Louvain-la-Neuve notamment).

Quelques adresses :

Service Kots d’Infor Jeunes
Site de petites annonces
Que faire – petites annonces
Immoweb
Site de recherches ou de propositions de colocation
www.kotplanet.be

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.