Mon stage, ma première expérience, ça compte ?

Tu as clôturé avec succès plusieurs semaines ou mois de stages ? Tu es très satisfait parce que ton rapport de stage est positif, voire élogieux ?
Tu as raison d’être fier … mais tu aurais tort d’en rester là !

Ce rapport de stage, c’est ta première référence professionnelle. Sur le marché économique actuel, une grande majorité d’employeurs privilégiera un candidat expérimenté et se tournera plus volontiers vers un jeune diplômé qui peut faire valoir des stages.

Alors exploite au maximum cette opportunité ; ce stage, c’est une mine d’or pour toi !

Besoin d’un petit coup de pouce ? Voici quelques conseils d’Oscar :

– établis ton propre rapport de stage ;
– entretiens le contact avec l’entreprise ;
– rentabilise ton stage sur le long terme.

Établis ton propre rapport de stage

Le rapport de stage est souvent imposé par ton école. Ce document officiel, complété par l’entreprise, validera l’appréciation de ton stage. Il contient des informations importantes pour ton évolution future : il souligne tes points forts et identifie certains points de développement.

Ce rapport n’est cependant pas exhaustif. Alors pourquoi ne pas faire ton propre bilan ?

Penses-y dès le début de ton stage et prévois une rubrique spéciale dans ton classeur de notes pour ton auto-évaluation. Une sorte de journal de bord de ton stage.

Que peux-tu y noter ?
– Les nouveaux apprentissages et découvertes.
– Les difficultés rencontrées et comment tu les surmontes et les résous. … ou pas.
– Tes sentiments dans des situations nouvelles : quand et pourquoi t’es-tu senti-e stressé-e, angoissé-e, mal à l’aise, débordé-e, fier/fière, utile, apprécié-e, etc ? comment les as-tu gérés ?
– Tes succès.

Cet exercice te permettra de mieux te connaître, d’identifier tes points de développement mais aussi d’être capable de valoriser pleinement ton stage dans le futur car tu auras une vue parfaite de tout ce qu’il t’a apporté !

Entretiens le contact avec l’entreprise

Le networking, tu connais ? C’est un outil de mise en relation des personnes, sur le plan personnel (facebook ou netlog en sont des exemples) ou sur le plan professionnel ; il s’agit de tisser et entretenir des contacts avec d’autres personnes avec qui tu as des points ou intérêts communs, dans l’objectif de développer des relations personnelles ou professionnelles.

Lors de ton stage, tu as fait connaissance avec une entreprise et des personnes en particulier au sein de cette entreprise. Cette entreprise et ces personnes ont-elles-mêmes un réseau de relation. Maintenir le contact sera à l’avantage de toutes les parties puisque chacun est susceptible d’aider l’autre selon la situation.

Comment faire ?
– Envoyer un mail de remerciement à l’entreprise et à tes collègues après ton stage.
– Informer tes (anciens) collègues de tes résultats scolaires.
– Solliciter leur aide ou conseil dans la recherche de ton prochain stage (autre filiale, fournisseur, etc).
– Servir d’intermédiaire pour un étudiant plus jeune qui voudrait un stage dans cette entreprise.

Rentabilise ton stage sur le long terme

Considère ton premier stage comme ta première expérience professionnelle.

Lorsque, au terme de tes études, tu te lanceras sur le marché du travail, sois fier de répondre « Oui » à la question « Mais… avez-vous de l’expérience ? », et de savoir pourquoi.

Si tu as parcouru toutes les rubriques de ce site relatives aux stages, tu as maintenant une bonne idée de comment chercher, choisir, préparer, effectuer, restructurer, évaluer et exploiter un stage.

Ce n’est pas fini !
Ce stage doit être intégré et valorisé dans ton CV. C’est le début du fil rouge de ton parcours professionnel.

Veille à aligner tes autres stages sur ce fil rouge. Si tel n’est pas le cas – et tu peux avoir de très bonnes raisons de modifier ta route ! -, assure-toi de pouvoir justifier tes changements de choix ou de trajet de façon cohérente. Sans quoi tu risques de passer pour un indécis ou un immature.

Ta carrière professionnelle, c’est comme la construction d’une maison. Tu en es aux fondations : toutes les possibilités s’offrent à toi (choix des matériaux, agencement des pièces), mais il est essentiel de poser une base solide.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.