Participer à un projet local à l’étranger

Tous ceux qui sont partis comme volontaire dans des projets internationaux te le diront, l’aventure se révèle riche à de multiples niveaux: apprentissage linguistique, découverte d’autres cultures, confiance en soi et carnet d’adresses bien rempli ! !

Ce chapitre propose des formules qui sont avant tout des expériences de solidarité internationale à la différence de celles décrites dans Travailler à l’étranger qui présente une vue beaucoup plus large des possibilités existantes.

Service Volontaire Européen

Le Service Volontaire Européen (SVE) permet aux jeunes de 18 à 30 ans de participer à un projet au bénéfice d’une collectivité locale dans un autre pays européen durant une période de 2 à 12 mois :

Le SVE est géré, en Fédération Wallonie Bruxelles, par le Bureau International Jeunesse auprès duquel tu obtiendras toutes les informations utiles.

Les chantiers internationaux

Participer à un chantier international, c’est se mettre au service d’un projet local, avec des jeunes d’autres pays, pendant une période de 2 ou 6 semaines.

Les projets peuvent être variés (rénovation de bâtiments, animation d’enfants, organisation de festivals, projets liés à l’environnement, …) et ne demandent pas de qualifications spécifiques à la différence des coopérants qui doivent répondre à toute une série de critères précis. Les volontaires travaillent en général une trentaine d’heures par semaine et s’autogèrent pour la vie sur le chantier : repas, soirées, loisirs,…

Les chantiers, c’est aussi les rencontres interculturelles entre des jeunes venus de pays différents ! Les chantiers s’adressent en général à des jeunes de + de 18 ans même si des exceptions sont parfois possibles : informe-toi auprès des associations compétentes.

Au niveau des frais de participation, c’est bien sûr une formule économique. Tu devras prendre en charge les frais de transports et d’inscription.
En général, les chantiers internationaux sont organisés par des associations et regroupent entre 5 et 20 volontaires qui se sont inscrits préalablement pour y participer à la différence du Service Volontaire Européen qui est une expérience encadrée par une organisation d’envoi et d’accueil et subsidiée à 100 % par la Commission européenne.

Les principales associations de chantiers de la Fédération Wallonie Bruxelles : Compagnons bâtisseurs, Service Civil International, JAVVA (Jeunes actifs dans le volontariat et les voyages alternatifs), ASMAE , ATD quart monde, Quinoa .

Coopération au développement

Travailler dans la coopération au développement peut prendre plusieurs formes : travailler pour des institutions qui réalisent des projets prévus dans le cadre d’accords internationaux ou travailler pour des Organisations non gouvernementales ou des universités qui développent leurs projets de manière indépendante.

La Direction générale de Coopération au Développement publie sur son site un chapitre très complet intitulé Travailler dans la coopération au développement qui détaille chacune des formules possibles.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.