Julie – relectrice

Julie est conseillère d’orientation au SIEP de Mons. C’est elle qui a principalement été chargée de la mise à jour 2011 du Pro-J!

Son portrait

Durant mes études secondaires, mes intérêts ont toujours oscillé entre le scientifique et le littéraire. Ainsi dès la première année, j’ai eu la possibilité de choisir l’option Latin – activités scientifiques. En troisième, l’envie de continuer en latin et d’avoir plus d’heures de langues m’a forcé à abandonner les sciences. C’est lors de mes deux dernières années que je suis retournée vers mon choix de départ : latin-sciences.

Les études secondaires terminées, il m’a fallu faire un choix d’orientation pour le supérieur. J’ai longtemps hésité, mes intérêts allant un peu dans tous les sens : le social (psychologue, criminologue, assistante sociale, éducatrice), l’enseignement (institutrice primaire, professeur de français ou de biologie) ou les sciences (vétérinaire, biologiste, laborantine). Difficile de choisir !

Après avoir effectué bon nombre de recherches, j’ai décidé de ne pas me diriger vers les sciences. En effet, les informations obtenues concernant les cours m’ont un peu découragée : la physique est une matière très importante les premières années et c’est la seule branche avec laquelle je n’ai jamais vraiment accroché !

Ensuite, je me suis questionnée longuement sur mes attentes, mes intérêts, pour en arriver à la conclusion que j’avais envie d’aider des personnes qui traversaient des difficultés à un moment ou un autre de leur vie. Le social était donc le secteur vers lequel j’allais me tourner. Après en avoir discuté avec mon entourage et avoir rencontré une psychologue pour en apprendre plus sur ce métier, je suis allée m’inscrire en psychologie à l’UMons. Je n’étais pas sûre à 100% de mon choix et j’envisageais donc cette année comme un essai, avec la possibilité de me réorienter par la suite, si cela s’avérait nécessaire. Finalement, cet essai fut très concluant et j’ai donc continué dans cette voie.

Après y avoir effectué un stage très intéressant et quelques jobs étudiants, j’ai été engagée au Siep comme conseillère d’orientation. Ce qui me plait dans ce travail,  c’est le fait de pouvoir apporter une aide concrète aux jeunes en les accompagnant dans leur réflexion concernant leur orientation. De plus, il s’agit d’un métier où l’on apprend continuellement.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.